Lek Sowat Portrait

Lek & Sowat

Lek né en 1971 à Paris | Sowat né en 1978 à Marseille, France
Vivent et travaillent à Paris, France

 

Website: www.mausolee.net 

Expositions

Werke

May the Bridges I Burn Light the Way

Lek Sowat Unterfuehrung einfahrt

Datation

2022, in situ

Dimensions

2,5 x 130 m

Matériau

Feuille, plexiglas

Description

Depuis leur rencontre en 2009 lors d’une exposition collective à Paris, les Français Lek & Sowat travaillent en duo. Le chemin qui mène de la sous-culture du graffiti et du bombing à l’intervention conceptuelle dans l’espace public (et vice-versa) est plus court qu’on ne pourrait le croire. C’est ainsi que le tandem signe des inscriptions massives le long d’infrastructures de transport situées dans un cadre urbain ou périurbain. Le geste est fort, la réalisation originale. Seule l’orientation du contenu se déporte : ce n’est plus le pseudo qui est au centre, mais la référence poétique ou autoréflexive. Sur la paroi de séparation en verre le long du passage souterrain entre l’usine sidérurgique de Völklingen et la gare, l’inscription « LEK & SOWAT, MAY THE BRIDGES I BURN LIGHT THE WAY, 2022, VÖLKLINGEN » est appliquée avec un transparent et de l’acrylique. Le design des lettres en rouge et blanc sur fond gris rappelle une image perturbée, ce qui renvoie à la symbolique sociale du graffiti et fait également penser à la pratique du hacking urbain. En faisant coïncider l’œuvre et l’information sur l’œuvre, Lek & Sowat visent à relier physiquement le musée à la ville tout en évoquant leurs difficultés à opérer certains choix artistiques.

Quetzalcoatl

Lek Sowat Quetzacoatl

Datation

2022, in situ

Dimensions

5,1 x 13 m

Matériau

Peinture acrylique, verre

Description

Le duo français Lek & Sowat a laissé des traces artistiques impressionnantes que ce soit dans l’espace urbain de Völklingen ou sur le site du Patrimoine culturel mondial. Le tandem a ainsi apposé Quetzalcoatl sur la façade en verre de la salle des minerais. Le titre de cette œuvre fait référence à la divinité aztèque du même nom, serpent à plumes à qui est attribuée la création du monde. En y regardant de plus près, on distingue entre les lignes du reptile les noms des protagonistes de la Biennale d’art urbain 2022 écrits en caractères à l’allure exotique. À découvrir également sur le site de l’usine sidérurgique de Völklingen : les travaux de Lek & Sowat en collaboration avec leurs collègues Katre, Obsolettrismes et Sethone sur le toit de la salle des minerais et sur le poste de commande près du Ferrodrom.

Ohne Titel

Lek  u Sowat Erzhalle

Datation

2022, in situ

Dimensions

2,1 x 4 m

Matériau

Peinture acrylique, verre

Ohne Titel

Lek Sowat Steuerhaus

Datation

2022, in situ

Dimensions

1,2 x 3,5 m

Matériau

Peinture acrylique, verre