Mariusz Waras Portraet Dominik Kulaszewicz

Mariusz Waras

Né en 1978 à Gdynia, Pologne
Vit et travaille à Gdansk, Pologne

Website: m-city.org

Expositions

Werke

Dooms Day III

Waras Mariusz JD

Datation

2022, in situ

Dimensions

2 x 3,8 m

Matériau

Peinture acrylique, toile

Description

Egalement connu sous le nom de M-City, Mariusz Waras travaille avec des pochoirs en recourant à un système modulaire spécial. Ses productions donnent souvent à voir des vues de villes – d’où son pseudonyme. Elles sont basées sur une projection parallèle qui peut en principe se poursuivre à l’infini. Alternant microformes et macroformes, il parvient à transposer la technique du pochoir, par essence de petit format, sur des murales monumentales. Basé à Gdansk en Pologne, Mariusz Waras a grandi dans une zone industrielle avec les grues d’un chantier naval et des cheminées d’usine pour horizon. Très tôt, il a développé une relation intense avec l’urbanisme postindustriel, élément déterminant de son univers visuel. Décrivant Dooms Day III, œuvre oppressante réalisée pour l'Urban Art Biennale 2022, l’artiste évoque un navire de guerre transatlantique à vapeur traversant la ville comme une mer. Le bâtiment n’arrive pas en ami, pas question pour lui de faire halte. Mariusz Waras le compare à un pays belliqueux bien décidé à en envahir un autre pour détruire ses infrastructures et sa culture et tuer tout le monde. Avec l’invasion russe en Ukraine qui a débuté fin février 2022, l’interprétation ne laisse guère de place à l’équivoque. En Pologne, pays dont l’artiste est originaire, la crainte de devenir la prochaine cible du maître du Kremlin est très présente dans la société.