27

Golden Pyramid

Icy & Sot

Icy Sot

Icy Sot
Copyright: Weltkulturerbe Völklinger Hütte / Karl Heinrich Veith

Artiste

Icy & Sot

Datation

2022, in situ

Dimensions

2,5 x 4,1 x 3,8 m

Matériau

Bois, plastique

Description

Aujourd’hui installés à New York, les frères Icy & Sot commencent à pratiquer le street art à Téhéran vers 2006. D’abord inspirés par le skate, c’est à coups d’autocollants et de pochoirs qu’ils font leurs premiers pas dans cette forme d’art alors peu répandue en Iran et non sans danger pour ses adeptes en raison de son caractère dissident. Rapidement, ils élargissent leur pratique à la sculpture urbaine et à l’installation, genres pour lesquels ils sont aujourd’hui reconnus. L’historiographie traditionnelle ne retient généralement que les noms des souverains et des meneurs d’hommes, qu’il s’agisse de pharaons ou de barons de l’industrie. Mais ce ne sont pas eux qui ont déplacé des pierres ou fondu du minerai. Bien au contraire, leur ascension et leur prospérité ont le plus souvent été possibles grâce à l’exploitation du dur labeur physique d’innombrables travailleurs anonymes. L’imposante Golden Pyramid érigée par Icy & Sot sur le toit de la salle des minerais de l’usine sidérurgique de Völklingen a été conçue comme une « ode aux travailleurs de tous les temps ». Cette pyramide recèle-t-elle aussi des pièges ? On peut au moins s’attendre à ce qu’il y en ait de nature conceptuelle.

Tapez un objet